Pourquoi choisir un home trainer à rouleaux ?

Lorsque l’on cherche un appareil pour faire du vélo en intérieur en hiver, on pense souvent home trainer, vélo d’appartement, voire vélo de fitness. Pourtant, il existe une autre alternative qui n’est pas dénuée de qualité, il s’agit des rouleaux d’entraînement. Dans quel cas choisir ce type de home trainer ? Suivez le guide…

Quelle différence entre une home trainer et des rouleaux ?

Il s’agit de deux types d’appareils différents dans la conception.

Le home trainer

Le home trainer est un appareil sur lequel on va fixer son vélo ou son VTT. Selon le type de modèle, celui-ci sera fixé soit :

  • au niveau de la roue arrière. Celle-ci repose alors sur un rouleau, qui va opposer une résistance plus ou moins forte et permettre de simuler des pentes. Ces modèles sont appelées home trainers à résistance sur roue,
  • au niveau de la cassette, un fois la roue arrière retirée. Ces modèles haut de gamme, appelés home trainers à transmission directe, sont plus précis et moins bruyants.

Les rouleaux d’entraînement

Dans le cas des rouleaux d’entraînement (parfois appelés rollers ou home trainer à rouleaux), le vélo n’est pas fixé sur l’appareil. Celui-ci est composé de deux rouleaux à l’arrière, et un à l’avant, reliés par une courroie. On pose la roue arrière du vélo entre les deux rouleaux, et la roue avant sur le rouleau restant. En pédalant, les deux rouleaux vont entraîner le troisième, et permettre à la roue avant de tourner également. La principale difficulté étant de garder l’équilibre !

Dans que cas choisir des rouleaux plutôt qu’un home trainer ?

Même si la mode semble être aux home trainers, les rouleaux présentent de nombreuses qualités qui valent le coup de s’y attarder.

Avantages des rouleaux

  • une sensation de pédalage inégalée. C’est sur ce type d’appareil que la sensation est la plus proche de celle s’une sortie sur route,
  • vous entraîner sur les rouleaux va vous permettre de gagner en agilité sur le vélo,
  • très bien pour travailler le coup de pédale et la vélocité, voire l’endurance,
  • les muscles qui vont travailler sont exactement les mêmes que ceux qui travaillent lors d’une sortie en extérieur,
  • le prix : avec une conception plus simple que les home trainers, les rollers sont logiquement moins onéreux,
  • la simplicité : il suffit de monter sur votre vélo, et c’est parti !

Inconvénients des rouleaux

  • la difficulté (relative) : il peut être difficile dans un premier temps de trouver son équilibre ! Un conseil, prévoyez quelque chose pour vous tenir à côté (table, porte…).
  • si vous souhaitez simuler des montées, les rollers se trouveront rapidement limités, contrairement à un home trainer.
  • en règle général, les rouleaux ne sont pas connectés, et ne permettent donc pas aux applications telles que Zwift d’en prendre le contrôle (hormis le modèle Elite Nero).

Rouleaux ou home trainer, que choisir ?

Choisissez un home trainer si :

  • vous voulez simuler des montées à plus de 8%,
  • vous voulez exploiter au maximum des applications d’entraînement comme Zwift, The SufferFest, Trainer Road, Bkool Cycling…
  • vous souhaitez pouvoir travailler en particulier la puissance.

Choisissez des rouleaux si :

  • vous voulez ressentir les mêmes sensations que sur la route, mais en intérieur,
  • vous souhaitez travailler surtout votre coup de pédale, votre vélocité, ou votre endurance,
  • vous ne cherchez pas à simuler des montées à fort pourcentage,
  • vous envisagez d’utiliser une application d’entraînement, mais sans pousser le réalisme jusqu’à la laisser gérer la difficulté,
  • vous cherchez un modèle simple, facile à installer et à ranger, sans avoir besoin de changer de pneus ou d’acheter d’accessoires complémentaires.

Les différents types de home trainers à rouleaux

Même si les rollers sont souvent de conception plutôt simples, il existe plusieurs types de produits.

Les rouleaux basiques

Il s’agit des modèles les plus simples, en général simplement constitués des rouleaux, auxquels s’ajoutent parfois quelques fonctionnalités complémentaires.

Tacx Antares – 179 €*
Les rouleaux les plus simples et les moins chers de chez Tacx. Simples, sans fioriture, parfaits pour les cyclistes qui cherchent un produit peu cher et efficace.
♥  : les rouleaux sont “coniques” pour que les roues du vélo restent bien au centre.

Elite Arion – 219 €*
Le modèle le plus simple de chez Elite, compatible avec tous les types de vélo et de pneus, de route comme de VTT, et très peu encombrant.
♥  : comme pour le Tacx Antares, les rouleaux sont moins larges au milieu pour que la roue y trouve naturellement sa place.

Tacx Galaxia – 249€*
On retrouve les même caractéristiques que le Tacx Antares, avec en plus un système oscillant breveté.
♥  : le système oscillant avant/arrière permet de compenser les à-coups que le cycliste peut donner lors d’un sprint ou d’un passage en danseuse par exemple, et éviter la chute.

Elite Arion Mag – 349 €*
Ce modèle a les mêmes caractéristiques que le Arion, avec la possibilité en plus de modifier le niveau de difficulté.
♥  : 3 niveaux de résistance magnétique.

Elite Quick-Motion – 399 €*
Là aussi, 3 niveaux de résistance réglable. Pratique, il peut se plier en 3 pour réduire son encombrement de 50%.
♥  : doté d’un système flottant, il absorbe les mouvements brusques. Utile pour les débutants peu à l’aise, ou les cyclistes plus confirmés qui vont pédaler en danseuse ou sprinter.

Les rouleaux smart

Il s’agit de rollers basiques, auxquels on va ajouter un kit de connexion Ant+ / bluetooth, pour permettre à une application de communiquer avec l’appareil. Celui-ci va relever différentes données, comme puissance, vitesse, etc. On pourra donc utiliser une application pour optimiser nos séances d’entraînement.

Les 3 rollers basiques de chez Elite (Ario, Arion Mag, Quick-Motion) peuvent donc devenir smart grâce à l’achat du capteur Elite compatible Ant + et bluetooth Misuro B+ (au prix de 69€*).

Les rouleaux connectés

Un seul modèle est vraiment interactif, en proposant la fonctionnalité d’adaptation automatique de la résistance en fonction du type d’entraînement ou de parcours virtuel :

Elite Nero – 449 €*
Ce modèle reprend toutes les fonctionnalités du Quick-Motion, en y ajoutant :

  • l’interactivité. Le Nero peut simuler des pentes jusqu’à 7%, et permettre à toutes les applications d’entraînement du marché (dont Zwift) de prendre le contrôle de celle-ci.
  • un réalisme encore accru avec l’ajout de 2 volants d’inertie qui vont apporter une fluidité encore supérieure.

♥  : c’est le seul modèle qui combine les atouts des rouleaux avec ceux du home trainer !

Comparatif des rouleaux d’entraînement 2021

Modèle

Technologie

% pente

Puissance max

Volant d'inertie

Poids

Prix

Elite

Nero

connecté

7%

830 watts

2,7 kg x2

18,93 kg

449 €*

Elite

Quick-Motion

smart avec capteur (non fourni)

3 niveaux de résistance

425 watts

-

11,5 kg

399 €*

Elite

Arion Mag

smart avec capteur (non fourni)

3 niveaux de résistance

520 watts

-

7,8 kg

349 €*

Elite

Arion

smart avec capteur (non fourni)

non

280 watts

-

7,4 kg

219 €*

Tacx

Galaxia

basique

non

-

-

8,2 kg

249 €*

Tacx

Antares

basique

non

-

-

7,7 kg

179 €*

En conclusion

Choisissez des rouleaux d’entraînement si :

  • vous cherchez la sensation de pédalage la plus proche de celle d’une sortie sur route,
  • vous voulez avant tout à travailler le coup de pédale, l’agilité, la vélocité,
  • vous cherchez la simplicité,
  • vous n’avez pas le budget pour l’achat d’un home trainer haut de gamme.

De nombreux modèles sont proposés, du plus simple au plus avancé. Néanmoins, si vous cherchez à combiner la sensation des rollers avec l’interactivité d’un home trainer connecté, le seul modèle correspondant est le Elite Nero, disponible au prix de 449€*.

* Prix moyen constaté en mai 2021