Quels sont les accessoires indispensables (ou pas) pour la pratique du home trainer ?

Il existe de nombreux accessoires pour améliorer les séances d’entraînement sur home trainer ou rouleaux. Petit tour d’horizon des indispensables et de ceux qui le sont un peu moins…

Les accessoires indispensables

Avant toute chose, vous devez vous équiper avec tous les accessoires cyclistes classiques, tels que les chaussures et vêtements de vélo, mais aussi une gourde pour veiller à être bien hydraté et une serviette pour éponger la transpiration. Mais ils ne sont pas les seuls…

Le tapis

Indispensable pour protéger le sol de la sueur et de la graisse présente sur votre vélo, mais également pour atténuer le bruit et les vibrations. Vos voisins vous diront merci si vous pédalez en appartement.

Tous les principaux fabricants proposent leur tapis de home trainer (Tacx, Elite, Wahoo, Saris ou encore Decathlon), pour des prix allant de 20€ à 100€ selon les modèles.

Le support de roue

Le support de roue est tellement indispensable qu’il fait partie des accessoires parfois fourni avec le home trainer. Cet accessoire permet de surélever la roue avant du vélo pour que celui-ci soit bien à l’horizontale. Le support stabilise également la roue, pour un vélo de route comme pour un VTT, afin d’améliorer le confort pendant l’entraînement

Comptez un prix d’environ environ 15€ pour un modèle simple, comme le Elite Travel Block, et 30€ pour un produit plus évolué comme le Elite Su-Sta, qui permet de créer une pente jusqu’à 6% afin de simuler la sensation d’un pédalage en côte.

Le ventilateur

L’un des principaux inconvénient de la pratique du home trainer est l’absence de ventilation. Cela entraîne une sudation importante et une déshydratation plus rapide (jusqu’à 1 litre de transpiration par heure). En plus de boire régulièrement pour bien s’hydrater, il indispensable de s’équiper d’un ventilateur. Vous pouvez opter pour un modèle simple, qui fera parfaitement l’affaire en orientant le flux d’air directement sur vous.

Mais si vous souhaitez pousser le réalisme a son paroxysme, le Wahoo Kickr Headwind est fait pour vous ! Il s’agit d’un ventilateur connecté à votre home trainer, votre ceinture cardio ou votre compteur. Celui-ci va adapter la puissance du flux d’air en fonction du rythme cardiaque ou de la vitesse simulée du cycliste. Bluffant !

L’adaptateur axe traversant pour home trainer

Si vous possédez un vélo équipé d’un axe traversant sur la roue arrière, il est obligatoire d’acheter l’adaptateur correspondant. Il permet le blocage rapide de la roue sur le home trainer. Il en existe pour tous les home trainers du marché.

Indispensable pour les home trainers à résistance

Le pneu spécial home trainer

Si vous possédez un home trainer à résistance, la friction de la roue arrière du vélo sur le rouleau entraîne une usure rapide de celle-ci. Pour pallier à cela, il est nécessaire d’investir dans un pneu pour home trainer. Là encore, on retrouve les modèles Tacx et Elite, mais aussi les fabricants de pneus avec les Schwalbe Insider, Continental ou Vittoria Zaffiro (pour les vélos de route).

Si vous possédez un VTT, il existe également des pneus spéciaux en 26 ou 27,5″ pour ce type de vélo.

Indispensable pour les home trainers à transmission directe

Le corps de roue libre et la cassette

Les home trainers à transmission directe nécessitent l’installation d’une cassette afin d’y installer le vélo. On vous conseille de choisir le même type de cassette que celle qui équipe votre vélo. Il faut donc choisir le corps de roue libre adapté à la cassette que vous allez y mettre (Shimano, Campagnolo ou Sram) et à votre home trainer.

Les accessoires utiles mais pas indispensables

La toile anti-transpiration

Un bon entraînement est souvent synonyme de transpiration importante. Et comme l’acidité de la sueur peut endommager les vélos, vous pouvez soit poser une serviette sur le cadre, ou vous procurer une protection anti-transpiration adaptée. Il s’agit d’un accessoire qui se fixe d’un côté sur le tube de selle, et de l’autre sur le cintre pour protéger cadre, pédalier et toutes les pièces du vélo.

Decathlon, Tacx, Elite proposent leurs modèles pour des prix de 10 à 30€.

Le support de tablette

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un accessoire à fixer sur le cintre du vélo pour y mettre la tablette. Pratique pour les utilisateurs d’applications interactives ou tout simplement pour regarder sa série préférée en pédalant !

Pour les utilisateurs de PC, tournez-vous vers le support Elite Posa ou le Kikr Desk de Wahoo.

Le sac pour home trainer

Le sac de transport est un produit qu’on peut facilement oublier, mais qui s’avère particulièrement utile si vous avez besoin de transporter votre home trainer (plutôt rare), ou de le ranger si vous ne l’utilisez plus (en été par exemple). La plupart des fabricants, comme Tacx et Elite, proposent leurs modèles.

Pour le home trainer connecté

Un capteur de fréquence cardiaque

Très conseillée pour tous les cyclistes qui veulent optimiser leur entraînement, la ceinture cardio permet de connaître en temps réel sa fréquence cardiaque. Cet accessoire va permettre de mesurer votre fréquence cardiaque au repos, et votre fréquence cardiaque maximale (FCmax). Grâce à ces informations, vous saurez pendant l’effort si vous être à votre maximum ou si il vous en reste sous la pédale. Vous pouvez remplacer la ceinture par une montre cardio, mais la précision s’en trouvera amoindrie.

Les marques leaders sur le marché sont Garmin, Polar, même si Elite et Tacx proposent aussi leurs modèles.

L’application home trainer

Si vous possédez un home trainer connecté, ces applications d’entraînement sont un must. Que ce soit pour simuler une course, planifier une plage d’entraînement spécifique, ou pour vous attaquer virtuellement à un col alpin, ces logiciels révolutionnent le cyclisme à domicile.

En dehors de Zwift, la plus connue, on trouve également les applications Bkool, Tacx Training, My E-Training d’Elite, trainerRoad de Bkool, Sufferfest… La plupart proposent un mois gratuit, puis un abonnement (une dizaine d’euros par mois en général).

La clé Ant+

Elle se branche en USB sur votre PC et autorise la communication entre celui-ci et le home trainer, afin de pouvoir profiter des applications d’entraînement comme Zwift, Bkool ou autre. Elle permet aussi de récupérer les données issus de vos différents capteurs (puissance, fréquence cardiaque, etc) et de les stocker sur votre PC.

Le simulateur de pente

A la recherche de toujours plus de sensations ? Après le ventilateur connecté, voici le simulateur de pente Wahoo Kickr Climb ! Compatible avec les Wahoo Kickr, Kickr Core et Kickr Snap d’après 2017, cet accessoire pousse le réalisme à un autre niveau en modifiant l’inclinaison pour simuler pentes et descentes sur des plate-formes d’entraînement telles que Zwift ou trainerRoad. L’inclinaison peut varier de -10% en descente à +20% en montée !

Les pièces détachées

Si vous devez réparer votre home trainer, sachez que les marques commercialisent des pièces détachées pour vous éviter d’avoir à en racheter un neuf.

En conclusion

Les accessoires indispensables en dehors des vêtements, chaussures, gourdes et serviettes :

  • le tapis,
  • le support de roue,
  • le ventilateur.

+ un pneu spécial pour la roue arrière (vélo de route ou VTT) si vous possédez un home trainer à résistance
+ Le corps de roue libre et la cassette adaptés si vous possédez un home trainer à transmission directe
+ un adaptateur d’axe traversant si vous en êtes équipé sur votre vélo

Les accessoires pas indispensables, mais utiles :

  • la protection anti-transpiration, pour éviter d’avoir à mettre un serviette sur le cadre,
  • le sac, pour transporter ou ranger le home trainer,
  • le support de tablette ou PC.

Si vous souhaitez faire l’expérience du smart trainer connecté, ajoutez :

  • le kit de connexion clé Ant+, pour coupler le home trainer avec un PC,
  • une application d’entraînement,
  • un capteur cardio.

Les accessoires qui décuplent le réalisme :

  • le simulateur de pente,
  • le ventilateur connecté.