Zwift, ou la gamification du home trainer

Il y a encore quelques années, lorsque arrivait l’hiver, deux options s’offraient à tous les cyclistes : hiberner, ou continuer de s’entraîner. La deuxième solution offrant plus de garanties pour pouvoir de nouveau virevolter sur la route au printemps, on enfourchait le vélo d’appartement, et on pédalait seul, en contemplant dehors le temps grisâtre… Mais ça c’était avant. Avec l’apparition du home trainer connecté et des applications d’entraînement, finie la solitude du cycliste d’intérieur ! Lancé en 2014, le logiciel Zwift promet de pouvoir rouler et s’entraîner en communauté. Décryptage.

Appli Zwift London

Zwift, qu’est-ce que c’est ?

Lancé en version Bêta en 2014 par 4 américains, Zwift est un “logiciel d’entraînement en ligne massivement multijoueur”. L’idée étant de d’allier jeu vidéo en ligne et entraînement cycliste. Zwift propose ainsi de réaliser une sortie à vélo sans bouger de son appartement, grâce à un environnement 3D reproduisant différents parcours imaginaires. Avec 2,5 millions d’utilisateurs réguliers revendiqués à travers le monde, il s’agit là de l’application d’entraînement pour home trainer la plus utilisées. Et Zwift élargit encore son marché avec la possibilité de faire du VTT, et de la course à pied.

Cela se traduit dans les chiffres. L’application est en plein essor, comme en témoigne la levée de fonds de 450 millions de dollars effectuée en septembre 2020. Désormais valorisée plus de 1 milliard de dollars, c’est peu de dire que Zwift a le vent en poupe !

Quelles sont les fonctionnalités de Zwift ?

Plusieurs modes de “jeu” sont proposés :

  • balade,
  • entraînement,
  • évènements.

En mode “balade”

C’est très simple : enfourchez votre vélo, allumez le home trainer, choisissez votre circuit, et pédalez ! Vous pouvez parcourir l’un des mondes disponibles, et rouler à votre rythme, au milieu des autres zwifteurs. 6 mondes sont disponibles :

  • l’île de Watopia : c’est le monde de base du jeu, toujours accessible,
  • Richmond : parcours des championnats du monde de cyclisme sur route 2015,
  • London,
  • Innsbruck, parcours des championnats du monde de cyclisme sur route 2018,
  • New York,
  • Yorkshire, parcours des championnats du monde de cyclisme sur route 2019.

Au fur et à mesure de votre progression dans le jeu, de nouveaux circuits pourront être débloqués.

En mode “entraînement”

Plusieurs modes d’entraînement sont proposés : workouts simples, plans d’entraînement, et création de vos propres séances.

Si vous souhaitez progresser sur vos points forts comme sur vos points faibles, Zwift met à disposition plus de 1000 entraînements structurés (workouts) pour atteindre vos objectifs, en fonction de vos capacités et du temps que vous avez à y allouer.

Pour aller encore plus loin, comme vous préparer pour une échéance sportive (course ou sortie en montagne par exemple), vous pouvez opter pour un plan d’entraînement adapté. Ces plans sont créés par des entraîneurs professionnels. Ils ont une durée définie de plusieurs semaines, et s’ajustent au fur et à mesure de votre progression sur les compétences requises (puissance, endurance, vitesse…).

Enfin, vous pouvez aussi vous improviser coach en créant vous-même vos séances d’entraînement sur mesure, grâce à un module dédié à cet effet.

Vous avez aussi accès à toutes les données nécessaires pour analyser vos séances : puissance (watts), calories, durée de l’effort, distance, dénivelé, etc. Parfait pour mesurer votre progression au fil des semaines !

En mode “évènement”

Comme son nom l’indique, un évènement est une échéance particulière, qui peut être :

  • une sortie de groupe,
  • un entraînement de groupe,
  • une course,
  • une course chronométrée (contre la montre).

Il suffit de s’inscrire, puis se connecter le jour indiqué peu avant l’heure de départ, et c’est parti ! Pour chaque évènement est indiqué le niveau (A, B, C, D ou E), qui correspond à la puissance par kg requise du participant. Veillez à bien vous inscrire à des évènements correspondant à votre niveau pour ne pas être largué.

Application Zwift route

Quel type de home trainer est compatible avec Zwift ?

Forcément, la première chose qu’il vous faut pour utiliser Zwift est un home trainer. Il est aussi possible d’utiliser des rouleaux, ou même un vélo d’appartement. Selon votre choix, les possibilités offertes par le jeu seront différentes. Explications.

Un home trainer simple + des capteurs

Première solution pour zwifter : le home trainer simple, non connecté. Pour que l’application puisse obtenir les données nécessaires au bon fonctionnement du jeu, il faut les collecter et les lui communiquer en temps réel. Pour cela, il faut installer des capteurs de cadence et de vitesse sur votre vélo (ou simplement un capteur de puissance). Avec les données obtenues, le logiciel va calculer la puissance développée, base de tous vos futurs entraînements. Les capteurs devront être compatibles Bluetooth Smart (BLE) ou Ant+ pour communiquer avec votre tablette, smartphone, ou PC. Dans le second cas, l’achat d’une clé Ant+ sera indispensable.

L’avantage de cette configuration est le prix moins élevé, surtout si vous possédez déjà les capteurs requis. En revanche, elle ne permet pas de donner à l’application le contrôle de la pente. Par exemple, lorsque vous monterez une pente à 10% dans le jeu, la difficulté ne sera pas retransmise automatiquement, ce qui fait perdre une bonne partie du réalisme de l’expérience Zwift.

Malgré le prix plus élevé, nous vous conseillons d’opter pour une configuration avec un home trainer connecté pour profiter de l’intégralité des fonctionnalités de Zwift.

Un home trainer connecté pour profiter pleinement de Zwift

Grâce au home trainer connecté, plus besoin de capteur, c’est l’appareil qui va communiquer directement avec le PC, la tablette ou le smartphone pour transmettre les informations à Zwift. L’application, elle, va prendre le contrôle de la résistance du home trainer, pour adapter celle-ci en fonction de la pente simulée dans le jeu.

Pour vous garantir une expérience idéale, privilégiez des modèles de home trainer pouvant reproduire des pentes de 10% au minimum. Ainsi, la difficulté sera fidèle à la réalité dans la majorité des cols et côtes que vous escaladerez.

Quel modèle de home trainer connecté choisir ?

Toutes les principales marques (Tacx, Elite, Wahoo…) proposent leurs appareils connectés, que ce soit à résistance sur roue ou à transmission directe.

Si votre budget est réduit, le Tacx Flow Smart est ce qui se fait de moins cher dans les home trainers connectés (299€*). Par contre, à ce prix, la résistance ne peut simuler que 6% de pente. Un modèle intéressant toutefois pour débuter à petit prix !

Pour un budget supérieur (449€*), le Zycle Smart Z Pro promet une pente de 15% ! Dans le même ordre de prix (499€*), le modèle Kickr Snap de Wahoo peut simuler une pente de 12%.

Parmi les appareils à transmission directe, plus haut de gamme, on peut citer le Wahoo Smart Trainer KickR Core, pente max 16% (799€*), ou encore le Elite Direto XR et ses 24% de pente (849€*) ! Pour 1299€*, le Tacx Néo 2T Smart permet de simuler des montées à 25% et même des descentes.

Voici la liste des home trainers compatibles avec Zwift >

Quels sont les accessoires nécessaires pour jouer à Zwift ?

En plus du home trainer (et du vélo), il est nécessaire de s’équiper avec les accessoires suivants :

  • un ordinateur, une tablette ou un smartphone,
  • un tapis pour réduire le bruit, et éviter la sueur sur le sol,
  • un ventilateur, pour éviter la surchauffe, du corps comme du matériel,
  • un capteur de fréquence cardiaque, pour connaître ses limites et donc optimiser les séances d’entraînement,
  • si vous n’avez pas le bluetooth sur votre PC, il vous faudra une clé Ant+, à connecter à un port USB. On en trouve facilement à petit prix sur le web. Pensez aussi à vous munir d’une rallonge, ceci afin que la clé soit au plus près du Home Trainer, pour réduire le risque de déconnexion.

Application Zwift chemin

Les alternatives à Zwift

Il existe de nombreuses alternatives à Zwift, à commencer par Bkool Cycling Simulator. Moins cher que Zwift (15€), l’abonnement mensuel à Bkool coûte 9,99€. Pour ce prix, on retrouve beaucoup des fonctionnalités de Zwift (environnement 3D, programmes d’entraînement, compétitions en ligne), mais aussi la possibilité de rouler dans des environnements vidéo réalistes, et de créer vos propres parcours.

The SufferFest et TrainerRoad sont deux applications plus spécifiquement orientées vers l’entraînement. Ici, pas de petite balade en ville, juste un objectif : faire de vous un cycliste plus rapide ! The Sufferfest (15$ par mois) vous propose des programmes d’entraînement très avancés, ainsi des exercices pour progresser sur le plan physique comme mental. TrainerRoad (19,95$ par mois) propose des programmes d’entraînement spécifiques, des analyses de performances, et une planification des sessions pour être au top le jour J. Fonctionnalité sympa, il est possible de visionner un film ou une série pendant l’entraînement, en incrustant les données à l’écran.

Les fabricants de home trainer ont aussi leurs applications maison, avec Tacx Training et Elite My E-Training.

Enfin, on peut aussi ajouter Rouvy et Kinomap à la liste des logiciels concurrents à Zwift. Ces 2 applications, pour un prix similaire (10$ et 10€ par mois) proposent notamment des parcours en réalité augmentée.

Quel est le prix de l’abonnement à Zwift ?

Après une période d’essai gratuite de 7 jours, il vous en coûtera 15€ par mois sans engagement de durée pour jouer à Zwift.

Les applications Zwift et Zwift companion sont téléchargeables sur l’App Store Apple, et Google Play.

En conclusion

  • Zwift est l’application d’entraînement pour home trainer N°1 dans le monde, avec une communauté de plus de 2,5 millions d’utilisateurs réguliers. Elle est aussi disponibles pour les pratiquants de course à pied et de VTT.
  • Il est possible de parcourir 6 mondes, au milieu de cyclistes virtuels et de zwifteurs.
  • Plus de 1000 entraînements sont disponibles. Vous pouvez aussi opter pour des plans d’entraînement adaptés pour atteindre un objectif, ou encore créer vos propres séances.
  • Si vous aimez la compétition contre d’autres cyclistes, de nombreux évènements sont régulièrement planifiés : courses, contre-la-montre, sorties de groupes…
  • Il est recommandé de posséder un home trainer connecté pour profiter pleinement de l’expérience Zwift. Que ce soit Tacx, Elite ou Wahoo, chacun de leurs home trainers connectés sont compatible avec Zwift et ses concurrents (Bkool, Trainerroard, The Sufferfest, Rouvy, Kinomap…).
  • Il est conseillé de s’équiper des accessoires suivants en plus du home trainer, du vélo, et du matériel informatique : tapis, ventilateur, capteur de fréquence cardiaque, voire d’une clé USB Ant+.